Aucun élément dans la barre supérieure

Ski Camping Alpinisme de Cannes
Association de randonnées montagne depuis 1947

Aucun élément dans la barre supérieure

LIVRE D'OR

Témoignages

Cliquez sur une étoile pour noter !

Envoyé !

Par annie

Il en fallait plus pour nous décourager !!! Une fois encore la météo était annoncée incertaine: principe de précaution? Effectivement, quelques nuages capricieux ont voilé les cimes côté Argentera...sans nous gâcher le plaisir de grimper dans la forêt jusqu'à la "Cabane des Adus" et de continuer par le lac... "à têtards" jusqu'au Col de la Vallette avec un panorama qui se passe d'adjectif. Sur le chemin de retour en direction du Col de Salèse, une écharpe de brume a tenté de nous accompagner dans le pierrier: peine perdue et surtout un grand merci aux organisateurs de cette balade souriante dans notre beau Mercantour!

Par josseline

Beau mais sportif... En montagne le panorama se mérite dit on .... c'est vrai. cette ascension entre cascades et montagnes jusqu'au lac Autier à été vrai régal pour les yeux . Nous avons même eu droit à la carte postale pendant la pose déjeuner d' un chamois descendu sur l'autre rive la rive du lac pour observer tout ces visiteurs sur son domaine. Merci aux accompagnateurs Alain et Jean François . Merci aussi à Luc mon chauffeur car pas si facile les derniers mètres avant le départ

Par Anne-Francoise

Samedi 4 juillet 2020. Rando en boucle au départ de Peira Cava à la découverte des vallons perdus en contrebas du village. Parcours insolite, quelque peu sportif, en direction du nord-ouest, de promontoires en promontoires avec de superbes aperçus sur les vallées environnantes, puis nous rejoignons le sentier balisé. Pique-nique agrémenté d'un petit verre de vin ! Puis l’après-midi se poursuit en suivant les courbes de niveaux à travers des vallons où se succèdent des ambiances contrastées selon l’orientation. Versant sud, on se croirait en Arizona tellement le terrain est sec et érodé, ployant sous la chaleur estivale, versant nord, passages dans de belles forêts. De nombreuses granges en ruine. Nous traversons le hameau abandonné de Béasse , intéressant par son histoire. En 1908 y vivaient encore cinq familles et dix-sept enfants allaient à la petite école. Les habitants vivaient en autarcie de la culture du chanvre pour la fabrication de draps, de l’élevage de chèvres, des ruches et quelques cultures vivrières. Finalement, arrivés à l’aplomb sud-ouest du village, nous entamons la remontée vers Peira Cava en empruntant le « Peira Cava Direct » sentier qui porte bien son nom ! Heureusement que la forêt nous protège bien du soleil car la fatigue d’une bonne grimpette en fin de journée se fait sentir. Habituellement, nous montons le matin et descendons l’après-midi, c’est plus facile. Aussi, je dis un grand merci à mes trois sherpas pour leur dévouement, ils se reconnaîtront !!! Bravo à Jean-François d’avoir déniché cette rando sauvage. Et merci à nos accompagnateurs, Jean-François et Alain ! A bientôt pour d’autres aventures !!!

Par Alain

A ce week-end aux Merveilles, on en parlait depuis longtemps......et même le conteur avec son caillou du mont Bego qui par les différents cours d'eau est allé rejoindre les plages de Vintimille était bien là, présent au refuge de Valmasque, pour jouer avec ses mots et nous bercer sous ce ciel étoilé. La beauté des lacs, les effets miroirs, ces fameux reflets sur la surface des lacs, oui, tout y était....Le groupe avait répondu présent et Christine, nouvelle adhérente était venue se joindre à nous. Sa gouaille et son dynamisme ont rapidement conquis le groupe. Le mont Bego mis au programme a bien été gravi par la Baisse de Valmasque par le groupe de Jean François et nous nous sommes ensuite tous retrouvés au refuge de Fontanalbe pour savourer le « pot des randonneurs »….. A que la montagne est belle….oh oui….. Merci à tout le groupe , aux montagnards du Bego et aux randonneurs du cirque de Fontanalbe. Un beau week end avec de belles rencontres , des paysages splendides et une chouette ambiance de groupe. On en redemande…... alors à bientôt pour de nouvelles découvertes, de nouvelles crises de rire…. Merci à Jean François , Luc , Cécile, Martine, Isidra, Conception et bien sur, Christine. Alain

Par Christine

Week end des Merveilles 14 et 15 septembre 2019 1ière rando avec le Scac .merci de m avoir acceptée sur un week end C est une preuve de générosité de votre groupe. Une ambiance très bon enfant et respectueuse du rythme de chacun. Une organisation au top, dans la concertation. Départ de Casterino vers le refuge de la Valmasque chacun à son rythme avec des petits regroupements ou Martine partage ses bons plans miel/poulets/pommes de terre.... moi je fonds pour le miel J ai senti de la bienveillance dans le groupe et c est fort appréciable. Une soirée contes et merveilles (mais oui quelle chance) Une nuit au refuge bercée par de petits ronflements légers et discrets comme des petits nuages blancs accroches à nos rêves. Le lendemain matin deux groupes avec des itinéraires différents. L ascension du Bego pour les mollets les plus aguerris avec un point de rencontre au refuge de Fontanalbe Et un circuit en longeant les lacs.Dans la lumière du matin, les montagnes se reflètent dans l eau.c est plus que beau c'est magique. Isidra a pris plein de photos Certain même a vu des poissons argentes sauter hors de l eau.... au loin on voyait 4 silhouettes accrochées a la montagne. nos copains du Bego ...la baisse de Fontanalbe une montée de bonne facture pour mes mollets .Alain a propose de porter le sac pour les derniers mètres j ai beaucoup apprécie Un pique nique en terrasse sous le Bego avec une vue (. le vrai luxe) avec carré de chocolat aux noisettes Sentiers pierreux puis sylves pour rejoindre le refuge Fontanalbe et une tarte aux myrtilles et un café plus tard, le groupe Bego est arrivé. Je leur laisse raconter leur épopée Merci a vous tous. à très bientôt En bref je suis super contente du week end.

Par Domi

Superbe rando ce dimanche 22 juillet au dessus de Notre Dame de Fenestre que nous avons pu voir " tout petit" depuis la cime de la Valette. Panorama splendide sur les principaux sommets du Mercantour dont le plus haut, le Gelas 3 143m. Ces magnifiques paysages nous accompagnés toute la journée. Baignade dans l'un des lacs de Prals un peu frais mais quel plaisir après la suee de la montée. Pique nique sous un soleil généreux et avec une ambiance toujours aussi sympathique. La descente se termine par un petit tour a la Vacherie pour les amateurs de fromage dont je suis! Merci aux organisateurs.

Par Alain

Séjour dans les Dolomites du 29 juin au 6 juillet 2019, qui réunissait deux clubs de randonnée le SCAC et LA GODASSE BAGNADO de OLLIOULES. Programme réalisé; Dimanche: le Bindelweg, itinéraire situé entre les massifs du SELLA et de la MARMOLADA , dominant le lac de FEDAIA. Départ à 2363m depuis l'arrivée du téléphérique du Rosc. Superbe traversée en balcon avec cette vue magique sur le lac de Fedaia ,qui lui même est dominé par le glacier de la Marmolada. Passage au refuge Viel del Pan à 2342m d'altitude. Repas au refuge Gorza (2478m), suivi d'une traversée sous la via ferratta très aérienne. Arrivée au refuge du passo Padon (2300m). Final en descente pour rejoindre le passo Fedaia (2057m). La journée s'est effectuée par un temps splendide , un peu de pluie malgré tout en fin d'après midi en rejoignant notre car. Environ 15km de randonnée pour 450m de dénivelée. Lundi : Le piz BOE 3152m point culminant du GRUPPO SELLA. Accès au refuge Maria au Sasso Pordoi (2950m) avec le téléphérique du Passo PORDOI; Météo médiocre sur l'ensemble de la journée malgré un départ ensoleillé. Répartition en deux groupes. le groupe principal ira rejoindre le refuge Boe (2871m). Traversée du plateau avec quelques névés à franchir. Un petit groupe a tenté de monter au sommet mais la météo très défavorable a stoppé la tentative. Retour sous l'orage avec de fortes pluies et un vent glacial.Pour clore cette matinée nous nous retrouvons tous autour d'un bon café au refuge du téléphérique. Le temps s'améliore un peu en début d'après midi et nous pouvons découvrir l'ensemble des massifs avec des jeux de lumière superbes; Mardi : Massif du CATINACCIO. Depuis Vigo di Fassa nous accédons à CIAMPEDIE (2000m), sommet du téléphérique qui domine le village. Très belle journée ensoleillée. Le plateau de Ciampedie est magnifique et la vue en profondeur sur l'intérieur du massif avec ses aiguilles élancées est superbe. Belle traversée en forêt jusqu'au refuge de Gardeccia. La montée vers les refuges de Vajolet et Preuss est assez raide et nous devons nous employer pour y accéder. Une partie du groupe poursuivra jusqu'au refuge de Principe (2601 m). L'accès s'effectue par un bon sentier. Au col un petit vent froid nous rappelle que nous sommes en altitude. Tenue de rigueur pour se protéger et savourer une boisson chaude tout en profitant d'un superbe panorama sur les aiguilles environnantes. La randonnée du jour s'effectue en aller retour. Soit 16 km, pour 800m de dénivelée au total. Mercredi : Secteur sud du massif du CATINACCIO. Accès au refuge Paolina (2125m) par un télésiège depuis la montée du col de Costalunga. Journée raccourcie suite à des prévisions météo pessimistes ce qui apportera également à l'ensemble du groupe un temps de récupération. Vers midi en effet nous terminerons la randonnée à CIAMPEDIE sous des trombes d'eau avec un bel orage. Passage au droit de la statue de l'aigle, magnifique réalisation de plusieurs mètres de hauteur, puis ensuite jonction avec le refuge Roda di Vael. Vue splendide sur toute la vallée du Val di Fassa ainsi que sur le passage du col de la Zigolade à 2550m. Nous randonnerons toute la matinée au beau milieu d'un parc floral magnifique. Edelweis au "menu ", avec en prime des sabots de vénus pour clore la randonnée. L'arrivée sur Ciampedie est transformée en piscine et nous retrouvons notre sympathique restaurant à coté du téléphérique avec un plaisir non dissimulé. Rien n'est plus agréable que de voir les intempéries se déchaîner, abrités derrière une baie vitrée en savourant une douce chaleur avec une bonne "Polenta". Un peu de monde quand même dans le restaurant...… Jeudi: Massif du SASSO LUNGO en montant au téléphérique de Rodella (2400m), depuis le villade de Ciampitello. Au départ nous dominons le Passo SELLA , col mythique des Dolomites avec également le Passo Pordoi. Une nouvelle fois de somptueux panoramas se dévoilent à nous. Ces montagnes verticales qui émergent des vertes prairies , c'est tout simplement grandiose et majestueux. Le cheminement enpied du SASSO PIATTO s'effectuera en balcon, nous permettant de rejoindre différents refuges. Successivement les refuges de Friedrich August, puis celui de Sandro Bertini et enfin celui de Sasso PIATTO (2300m). Séparation en deux groupes au refuge du Sasso Piatto. Un groupe redescendra directement dans la vallée avec Jean Marie: 900m de descente à travers la prairie , puis dans les bois et enfin sur un itinéraire aménagé en accès routier. L'autre groupe reviendra au point de départ pour reprendre le téléphérique de Rodella. Soit environ 10km pour 300m de dénivelée. Le même jour un troisième groupe est allé effectué la traversée des crêtes qui dominent le Valle san Nicolo pour rejoindre Pozzo di FASSA. Magnifique vue également sur l'ensemble du massif. Vendredi : Journée visite avec accès par téléphérique au sommet du massif de la Marmolada. Depuis la plateforme sommitale à 3250m un vaste panorama à 360° se déploit sous nos yeux . Le temps est un peu brumeux. Visite ensuite du musée de la Guerre à la station intermédiaire. Films , expositions, nous relatent les temps forts de ces affrontements du passé, au beau milieu de cette montagne des Dolomites. La journée sera marquée par un problème général dû sans doute à un virus qui aura perturbé une grande partie du groupe. L'immodium est de retour...... Un petit groupe en fin d'après midi est allé visité un village d'altitude dans une vallée voisine ,en compagnie de notre chauffeur, Raphael, qui aura été très disponible durant tout notre séjour. Le final , rituel oblige s'effectue autour d'un bon apéritif . Un séjour réussi pour les deux groupes qui se sont trouvés réunis pour cette occasion dans ce cadre idyllique, celui de la région des Dolomites.

Par Alain

Séjour de la Colle ST Michel des 8-9-10 juin 2019. Superbe accueil de la responsable du gîté qui nous a gâté avec sa cuisine "perso" de grande qualité. Attention aux confitures également car elles sont redoutables et il est difficile de quitter la table au petit déjeuner. Le petit village de Peyresq entièrement "retapé" par une association belge est une merveille à visiter. Le tour du Couradour avec la vue plongeante sur le village de Méailles à la montée est une très chouette randonnée également. Les visites des villages de Beauvezer et de Colmars avec la cascade de la Lance, le lundi de pentecôte ont été très appréciées par le groupe.

Par Cecile

18/03/2019 Pour la randonnée du 17 mars Coaraze,Rocca Sperviera,Ferion bonne rando pour Luc et moi,dommage que le Férion était dans les nuages.

Par Alain

17/04/2019 Randonnée Mairola du 14/04/2019: suberbe randonnée dans un site très sauvage,points de vues magnifiques,depuis le sommet à 360°,la météo s'est maintenue pour notre plus grande joie. Randonnée soutenue,plus de 1000 m de dénivelée au total,le village de Rigaud est très chouette également. Bravo Jean François,encadrement impeccable,ambiance du groupe vraiment très sympas. Rando à recommander pour bon marcheurs

Par Cecile

15/04/19 Randonnée de la Mairola Super contente pour cette randonnée,tout était réuni pour apprécier cette sortie:minéral,végétal,prairie et forêt,j'aime quand elle se termine à 16h30 pour se retrouver autour d'un pot en compagnie de vous tous. Merçi Jean François Accepté

Suggestions

Envoyé !

Erreur serveur

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par la CAPEB

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.